L’équipe de L’HME emploie une technique préchirurgicale novatrice pour aider à réparer les fentes labiales et palatines. - Face Profil
Urgence Info-Patient
L’équipe de L’HME emploie une technique préchirurgicale novatrice pour aider à réparer les fentes labiales et palatines.

L’équipe de L’HME emploie une technique préchirurgicale novatrice pour aider à réparer les fentes labiales et palatines.

Thomas est né avec une fente labiale et le nez partiellement affaissé. Bien que ses parents aient été au courant de cette malformation congénitale quelques jours avant sa naissance, ils ont réalisé à quel point son état était grave quand ils l’ont tenu dans leur bras et ont vu son visage. « Ses lèvres ne se touchaient pas, ses gencives étaient particulièrement mal positionnées et mal alignées, et son nez tombait d’un côté. Je savais que cette situation ne menaçait pas sa vie, mais je pensais que mon fils aurait à subir un nombre faramineux de chirurgies », raconte Isabelle Billard, la mère de Thomas.

Heureusement, les inquiétudes de Mme Billard n’étaient pas justifiées. Une nouvelle intervention novatrice pratiquée à L’Hôpital de Montréal pour enfants (L’HME) du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) donne bien des raisons de sourire aux enfants qui ont une fente labiale ou palatine. Cette intervention non effractive, appelée modelage nasoalvéolaire (MNA), reprofile les gencives, les lèvres et les narines avant la chirurgie, avec pour résultat des traits quasi parfaits et un moins grand nombre d’interventions chirurgicales.

« En utilisant le MNA, nous améliorons les résultats esthétiques, parce que nous alignons et nous équilibrons les traits », explique la Dre Broula Jamal, orthodontiste pédiatrique à L’HME. « Cette technique tire avantage de la malléabilité du cartilage immature pour rendre le nez le plus symétrique possible et pour relever les narines affaissées. Elle aide aussi à étirer les tissus mous, comme les lèvres, permettant ainsi au chirurgien de les refermer sans aucune tension, ce qui réduit les cicatrices. »

« Je n’avais jamais entendu parler de cette technique auparavant, raconte Mme Billard. Et même si j’étais nerveuse, j’étais encouragée à l’idée du nombre réduit d’interventions. »

À cinq semaines, on a ajusté sur la lèvre de Thomas une plaque obturatrice moulée sur mesure, semblable à un appareil orthodontique. La plaque, attachée à son visage par de petites bandes élastiques, devait être portée 24 heures par jour. Chaque semaine, la Dre Jamal apportait de petits ajustements, jusqu’à ce que l’écart entre les gencives soit suffisamment mince pour fixer un petit pivot sur la plaque. Ce pivot devait ensuite être inséré dans la narine, puis ajusté lentement pour soulever le nez et l’ouvrir.

« J’ai vu des améliorations dès la première semaine. Je pouvais voir que ses lèvres allaient dans la bonne direction. C’était vraiment impressionnant de voir les progrès », explique Mme Billard. Une fois les lèvres presque refermées et le nez redressé, le Dr Mirko Gilardino, chirurgien plasticien à L’HME, a pris le relais. Après une seule chirurgie, les lèvres de Thomas étaient complètement fermées, ses gencives étaient alignées et vous pouviez mettre un crayon en équilibre sur le bout de son nez.

Nous observons de bien meilleurs résultats », affirme le Dr Gilardino, en faisant référence au MNA. « Nous avons moins d’interventions de correction à faire, les lèvres ne nécessitent pas beaucoup de travail et d’ordinaire le nez n’a besoin que de minimes corrections. »

« Thomas ne se plaignait pas quand il portait la plaque, et je sais que le MNA a fait une énorme différence », affirme Mme Billard. Maintenant âgé de 11 mois, Thomas sourit souvent, tout comme sa mère! « Tout ça nous a demandé des efforts, mais ça valait la peine. »

Par Christine Zeindler


Pour obtenir de plus amples renseignements sur la Clinique de fissures labiopalatines, veuillez appeler au 514- 412-4400, poste 22517.

Pour voir le reportage présenté par TVA au sujet du MNA, rendez-vous à : www.tvanouvelles.ca/lcn/infos /regional/archives/2011/02/20110212-160058.html

URL source: http://www.hopitalpourenfants.com/nouvelles-et-evenements/dernieres-nouvelles /lequipe-de-lhme-emploie-une-technique-prechirurgicale

Télécharger en format PDF

Question ou commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).